La Psychogénéalogie Holistique

Outil permettant de se libérer de charges émotionnelles négatives à travers son histoire familiale.

posté le 27-07-2017 à 10:14:02

ATELIER DECOUVERTE Qu'est-ce que le projet sens? Quel est notre positionnement au sein de notre famille?

 


 
 
posté le 26-12-2016 à 17:01:41

ATELIERS DECOUVERTES PROGRAMME 2017

 

 

 


 
 
posté le 26-12-2016 à 16:58:06

ATELIERS DECOUVERTES

VENEZ VOUS INITIER A LA PSYCHOGENEALOGIE!!!

 

L'histoire de votre famille peut aider à vous découvrir et à vous réaliser.

 

Je vous propose de vous accompagner dans la création de votre Arbre Généalogique.

 

Si vous êtes curieux, vous êtes alors prêts à ouvrir une page de votre histoire familiale et de découvrir un chapitre

de votre vie.

 

Il n'ya pas d'âge pour réaliser un travail personnel!! 

 

 


 
 
posté le 27-10-2016 à 15:04:39

Consultation individuelle

 


 
 
posté le 09-09-2016 à 09:14:50

JE VEUX

Les touts petits rien de la vie qui font notre bonheur d'aujourd'hui dont nous ne nous contentons jamais assez, en demandant toujours dans l'excès.

Cette douleur lancinante de la plainte de l’humain, qui hurle aux abois le souffle de la vie, cette plainte sans nom et sans raison de l’enfant gâté mais frustré d’être la seule victime de ce désarroi du "je veux" au temps présent. Voilà l’étrangeté de notre vie de petit humain, cette inconditionnelle frustration depuis le premier souffle de notre vie.

 

Souhaiter comparaître devant l’impossible, repousser ses limites, chercher sa voix de la guérison qui nous rendra fort, fier, infaillible face au coût de la vie. Se protéger, il faut apprendre à se protéger des actes démenés, des humains révoltés, des faits qui ne nous appartiennent pas. Oser…il faut oser, pour pouvoir faire et en être fier. Pour pouvoir atteindre le sommet de notre projet!!

 

Essentiel…c’est le mot approprié. Savoir trouver l’essentiel de notre survie qui nous rendra fort et légitime face à la vie.

 


 
 
posté le 15-03-2015 à 23:24:20

Il y a autant d'histoires qu'il y a d'individus...

 

"Chaque enfant est chargé d’ une histoire porteuse de sens dont l’inconscient est le reflet imposé de la loi des loyautés des héritages familiaux transmis à notre  conscience dont seule  la mémoire de notre arbre généalogique en a la connaissance. "


 

 


Ainsi notre propre maturité commence là où l’immaturité de nos blessures de notre enfance est guérie par l’acceptation et la reconnaissance de notre souffrance intérieure de chaque enfant que nous avons été.

En faisant le deuil des blessures de notre enfance, nous accédons à notre maturité. Nous devenons ainsi Adulte. Faut-il encore reconnaître nos blessures, les comprendre, les accepter et les dépasser…

 

Un bien beau projet !! 

 


 
 
posté le 07-02-2015 à 14:37:48

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le samedi 24 janvier

nous avons eu le plaisir

de vous rencontrer aux portes ouvertes

 de l'Espace Ressource et Bien-être

Nous vous remercions d'avoir partagé cette journée pleine d'échanges

et vous souhaitons à tous une belle année remplie de ressources et de bien-être!!

 

                      Virginie Amoroso, psycho-généalogie holistique

Isabelle Sogno-Lalloz, ISL Aromathérapie

Kuniko Maeda, médecine traditionnelle d’Asie et aromathérapie

Mathilde Grouiller, naturopathe O.M.N.E.S

Valérie Cerdan, Reflexologue, somatothérapeute

Valérie Chmara, psychologue, formatrice, consultante


 

 


 
 
posté le 19-01-2015 à 21:48:13

Planning Journée Portes Ouvertes

   

 


 
 
posté le 18-01-2015 à 17:11:34

Journée Portes ouvertes à Grasse, Bien être et thérapie au coeur de l'hiver

 


 
 
posté le 03-01-2015 à 23:03:18

Le travail d’autoréflexion, se trouver les réponses par Soi-même

 

 

Cela consiste à se poser les bonnes questions pour se recentrer sur Soi afin de développer ses ressources psychologiques. C’est une rencontre avec son Moi profond.

 

Voici quelques exemples à faire sur une feuille de papier :

 

-Travailler son disque dur intérieur en listant ses peurs, qui relèvent du monde du virtuel, ses rêves qui appartiennent à notre monde imaginaire, et ses réalisés, ce qui est réel.

 

-Ecrire à son enfant intérieur pour reconnaitre ses souffrances, ses blessures, ses attentes : lister ses blessures émotionnelles de l’enfance sous forme de lettre (A mon cher enfant intérieur…je t’écris aujourd’hui pour reconnaitre les souffrances que tu as subies….).

 

-Qu’est-ce que moi je veux et qu’est-ce que mon arbre généalogique veut que je sois, que je fasse ? Quelles sont les obligations que j’ai et que j’accepte, pourquoi ? Quelles sont les obligations que je veux me libérer et qui ne m’appartiennent pas ?

 

-Lister ses forces, ses faiblesses, ses limites

 

Autant de questions qu’il y a de pensées !!! Si vous essayez d’y réfléchir, vous empruntez déjà le chemin de la guérison par le choix de votre destiné… 

 


 
 
posté le 03-01-2015 à 22:35:05

L'acte symbolique

 

 

 

Le symbole. Nous vivons dans un monde symbolique riche de pictogrammes, de dessins, d’actes qui appartiennent à l’Univers. L’acte symbolique en psychogénéalogie  permet de s’ouvrir, de passer à l’action en se libérant de charges émotionnelles négatives, pesantes, lourdes de conséquences qui empêchent l’individu de vivre sa propre vie tout en restant lui-même. Ainsi, cette méthode  au service de chaque individu permet de faire « parler » l’inconscient, d’aller là où personne d’autre ne peut  aller chercher les origines de notre famille, les trésors du passé, ces loyautés qui nous condamnent à vivre pour les autres, et à réaliser un projet de vie qui ne nous appartient pas !  

 

Pour se faire, l’acte symbolique requiert la condition suivante : c’est en écrivant de notre main opposée que nous stimulons  notre cerveau symbolique afin d’accéder à un déconditionnement de soi. Nous levons ainsi des loyautés familiales, des schémas de répétition, des secrets de famille,   des interdits. Nous nous construisons une nouvelle et véritable conscience, nous nous projetons et nous ancrons  notre âme véritable en rendant possible l’impossible… S’offrir la possibilité d’avoir le choix, car tout le monde l’a !!!

 

 

Ainsi, je vous invite à faire cet acte symbolique qui permet de se libérer de charges émotionnelles négatives :

 

 

Par cet acte je libère ma psyché ici et maintenant  de toute  énergie négative afin de pallier aux charges émotionnelles appauvrissantes aussi je m’en remets à l’énergie universelle pour libérer mon âme de ces profondes noirceurs et je rends possible la libération de mon être intérieur de sa cage terrestre qui la bloque dans la souffrance et la douleur ainsi j’accepte de m’envoler vers une paix intérieure qui me conduira au  bonheur

 

 

 

Ecrire de sa main opposée ce texte pendant 3 jours (1 fois par jour), puis brûler la feuille chaque jour et jeter les cendres dans l’eau des toilettes.

 

Ne pas mettre de ponctuation afin que l’énergie circule.

 

L’effet d’un acte peut être immédiat, on peut se sentir plus léger immédiatement, comme cela peut mettre plusieurs jours. Tout dépend du poids émotionnel que chaque individu a en soi.

 

 

 

 

N’hésitez pas à m’écrire en me donnant vos ressentis. 

 


 
 
posté le 29-12-2014 à 23:23:19

Une déprogrammation émotionnelle ou holistique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre cerveau est un ordinateur biologique qui mémorise, qui sélectionne et qui nous conduit à nos actions. Il est l’empreinte, la mémoire de ce que nous vivons. Il choisit ce qu’il place dans la conscience et ce qu’il « range » dans notre inconscient.

La psychogénéalogie holistique permet ainsi de le déjouer en le déprogrammant car il ne peut pas « se remettre à zéro » tout seul. Il ne connaît pas le chemin d’accès pour arriver au mode « reset ».

 

Lorsque nous sommes  enfermés dans une chape  émotionnelle étouffante, enfermante, anéantissante, et que la douleur d’un événement est trop intense,  notre cerveau va chercher une solution gagnante, celle de la survie. Il nous placera dans un système de survie : le déni. Et lorsque le déni est trop puissant et que nous arrivons dans un état de saturation psychique, physique et psychologique, la maladie apparait.

Demandons- nous alors : qu’est-ce que le mal a dit ??

-migraine : qui a mis la graine ?

-rhume : qui ai-je dans le nez ? Quelle situation ?

-myopie : qu’est-ce que je ne veux pas voir dans l’avenir ?

-addiction : quel vide je cherche à remplir ?

-problème de thyroide : quel est mon rapport au temps ?

….Autant de maladies, autant de questions et de réponses !!

  

 Ainsi, si nous souhaitons faire « le ménage » émotionnel et énergétique, nous devons  travailler à partir de notre inconscient en allant le questionner, le réveiller afin qu’il s’exprime et qu’il nous libère. Qu’importe l’événement, il faut se concentrer sur les conséquences émotionnelles de ce dernier, car ce sont les vécus de chaque expérience qui font ce que nous sommes. Une chose traumatisante pour l’un peut l’être moins pour l’autre. Nous devons par la thérapie  de la psychogénéalogie considérer l’individu dans son être entier, en reconnaissant sa souffrance dans le respect de ses limites qui sont propres à lui. Ainsi en étant conciliant et compréhensible à l’égard de chacun on pourrait se retrouver à comprendre tout le monde.  On entrerait alors dans l’ère de la conscientisation par la compréhension de l’individu face à ses douleurs, à ses souffrances, à ses expériences difficiles à accepter.

 

Chacun de nous possède un riche patrimoine et héritage émotionnels positifs et négatifs.  A nous, de transmuter ce qui est transmutable en énergie positive, en nous posant la Question : il m’arrive cela, « Qu’est-ce que j’en fais ?  ». Penser ainsi, nous permettra d’avancer, de nous tirer vers le haut, vers ce qui est bien pour nous sans jamais aller au-delà de l’impossible.

 

Notre propre thérapie commence par là : considérer nos handicaps, nos entraves, nos obstacles et les utiliser à bon escients.

Mais faut-il encore être prêt… Si je commence la démarche en réalisant  mon arbre généalogique, c’est que je suis enfin prêt et l’aventure peut commencer !! J’empreinte alors la voie de la guérison à jamais !!           Pour vivre!!!

 

Liens

 


 
 
posté le 23-12-2014 à 22:49:42

Le Génosociogramme

 


 


Etablir son arbre généalogique consiste à retracer la vie de chacun de nos ancêtres (dates de naissance, décès, les métiers, leurs prénoms, les événements traumatisants…), en repérant les points communs, en soulevant des problématiques, en remontant le temps à la recherche d’informations oubliées, perdues, cachées.

Grâce au génosociogramme, nous pouvons parcourir le temps à travers des époques différentes  en repérant les événements marquants, en soulevant les deuils non faits, en analysant les loyautés des prénoms, des métiers, des maladies…ce qui nous permet de libérer  des nœuds  énergétiques en travaillant des mémoires familiales anciennes.

Le génosociogramme soulève des multitudes de questions. Quel fardeau je porte ? Suis-je victime, bourreau ou sauveur dans l’arbre ? Pourquoi je porte tel prénom et qui d’autre a le même ? Pourquoi je fais le même métier que telle personne dans la famille ? Quel membre familial est né le même mois que moi ? le même jour ? Pourquoi ?

Nous naissons tous avec une place à prendre. Si je nais le premier je suis l’enfant du père, si je suis le deuxième je suis l’enfant de la mère. Sur un plan énergétique je serai plus ou moins relié à l’une des deux branches maternelle ou paternelle.

A partir de ma naissance, j’emprunte un chemin de vie qui sera plus ou moins en loyauté avec mes ascendants. Ainsi, j’hérite inconsciemment de tout un projet qui finalement n’est pas le mien et qui m’incombe. Ces mémoires familiales que je récupère, je les façonne avec mes filtres conscients et inconscients, je me les approprie et finalement, je réponds à des problématiques qui ne m’appartiennent pas. Pourquoi ? Car la mémoire clamique doit coute que coute respecter et terminer ce que les anciens n’ont pu finir afin de pérenniser la survie du clan familial. C’est ainsi que l’on hérite de dettes familiales sur plusieurs générations à régler. Nous nous trouvons parfois bloqués dans un secret familial qui circule depuis plusieurs générations et qui nous bloque dans notre propre vie.

A nous de vouloir nous libérer à travers une quête pour gagner une paix intérieure qui est la nôtre.

 

 

 

 


Commentaires

 

1. litchi  le 24-12-2014 à 07:48:50  (site)

Je mets votre blog dans mes favoris car je trouve bien. Je ne savais pour l'enfant premier né. Par contre difficile de remonter le temps, mais j'attends vos articles avec impatience, bonnes fêtes.

 
 
 
posté le 22-12-2014 à 22:43:52

Introduction à la psychogénéalogie holistique

 

 
 
  Il était une fois notre arbre…

 

 

Nos ascendants nous ont tracé un chemin de vie que  nous empruntons  depuis le 1er jour de notre conception. Mais est-ce réellement  notre choix ? Avec qui sommes-nous  en loyauté dans notre  arbre généalogique ? A qui sommes-nous reliés ? Que voulons-nous vraiment ? Qui sommes-nous ?

 

La psychogénéalogie est plus qu’une simple thérapie. Elle est un outil puissant  au service de notre inconscient pour nous aider à mieux comprendre nos actes, pour nous libérer d’émotions négatives, pour nous aider à changer et à Vivre dans l’action notre vraie vie !!

 

 

 


Commentaires

 

1. Tartocitron  le 23-12-2014 à 10:56:21  (site)

Que de questions intéressantes soulevées !

2. gueriretvivre  le 23-12-2014 à 22:04:46  (site)

Effectivement, surtout que cela concerne chacun de nous...Et rares sont les fois où nous nous posons ces questions.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article